Compresseur air : comment fonctionne-t-il ?

Souhaitez-vous équiper votre atelier de vulcanisation auto avec un appareil ingénieux qui vous permet de gonfler les roues en quelques secondes ? Cherchez-vous à effectuer vos travaux de bricolage ou de sablage tout en gagnant du temps et d’énergie ? Voulez-vous s’équiper avec un moyen pour gonfler les roues de votre voiture en cas de dégonflage ? Vous n’avez donc qu’à se procurer d’un compresseur d’air.

Le compresseur d’air est un appareil indispensable dans chaque atelier de vulcanisation ou de maintenance mécanique. Cet appareil fortement utilisé par les professionnels du domaine de la maintenance auto, la vulcanisation auto, la carrosserie ou la maintenance industrielle est aussi utilisé pour l’usage particulier (selon le modèle).

Le compresseur d’air transmet de l’air sous grande pression, il livre l’air comprimé avec puissance et permet à réaliser plusieurs tâches tels que :

  • gonfler une roue
  • Le sablage.
  • Projeter la peinture sur les murs.
  • Utilisé avec une clé à choc pneumatique.

Il est aussi idéal pour gonfler rapidement une piscine gonflable pour passer l’été.

Le fonctionnement d’un compresseur d’air

Le fonctionnement d’un compresseur d’air est assez facile à comprendre. Ce compresseur est doté d’un moteur qui actionne un cylindre qui va comprimer l’air se trouvant dans la cuve. Quand le moteur atteint la pression maximale s’arrête et il s’allume lorsque la pression diminue entre 4 et 7 bars. Donc principalement, le moteur actionne le cylindre qui lui comprimera l’air dans la cuve afin d’obtenir un air comprimé. Lorsque le procédé de compression est terminé, l’air comprimé peut être utilisé pour les différents besoins et travaux.

Chaque modèle de compresseur d’air est dédié pour effectuer certains tâches, cela dépend essentiellement à la puissance du moteur, au type de compression, à la puissance de la pression et au fonctionnement de compresseur (électrique, thermique).